CAUCHOIS


Origine:
Race spécifiquement française originaire du Pays de Caux, région de la Normandie située au nord de la Seine, où son élevage était déjà pratiqué au 17° siècle.
Aspect général:
Pigeon de grosseur moyenne. Le corps ne doit pas être porté trop relevé à la façon des Boulants. Dans sa position naturelle, le corps ne doit pas faire un angle de plus de 45° avec le sol. La longueur de la pointe du bec à l'extrémité de la queue quand le pigeon est étendu, est de 42 à 46 cm. Sa forme et sa démarche doivent rester élégantes. Son poids varie entre 700 à 800 g pour les mâles et 650 à 700 g pour les femelles.
Tête:
Longue, de force moyenne, de profil arrondie sans partie anguleuse, front bombé. La tête est petite par rapport au corps.
Bec:
Moyen, presque droit, épais à la base, longueur 3.5cm. de couleur foncée chez les sujets à fond bleu et claire chez les sujets à fond argenté. Les morilles sont blanches, lisses, peu accentuées et disposées longitudinalement.
Yeux:
rouge orangé très vif.
Tour d'œil:
assez étroit, formant un cercle régulier de couleur gris bleuté chez les sujets à fond bleu et jaune rosé chez ceux à fond argenté.
Cou:
assez court et très fort à la base, l'attache à la tête est assez fine. Certains sujets ont tendance à gonfler leur gorge comme les Boulants. Cette particularité, qui n'est pas un défaut, ne doit cependant pas être exagérée. Elle met en valeur la bavette blanche qui constitue l'un des attraits des cette race.
Poitrine:
bien fournie et saillante, le bréchet très droit.
Dos et reins:
dos et reins larges sans excès, de façon à ne pas rendre le pigeon trop lourd ni nuire à son ensemble. Le dos et le bouclier de l'aile doivent plutôt être arrondis que plats sans toutefois que l'oiseau paraisse bossu.
Croupion:
blanc dans toutes les variétés sans aucune exception.
Ailes:
assez longues, posée sur la queue sans se croiser. Envergure des mâles 85 à 90 cm, les femelles 80 à 85 cm.
Queue:
large sans être épanouie, d'environ 15 cm de long, bien dans le prolongement du dos. Les pennes au nombre de 12, son larges de 4 cm.
Pattes:
jambes de longueur moyenne, proportionnées à l'aspect général du pigeon. Tarses et doigts forts, nus, de couleur rouge carminé. Chez les sujets dépassant la force moyenne, les tarses et doigts portent quelquefois de très petites plumes. Cette particularité ne constitue pas un défaut bien grave, surtout si le pigeon rachète cela par de grandes qualités. Ongles noirs, chez les sujets à fond bleu et les unicolores noirs, blanc rosé chez les sujets à fond argenté et les unicolores jaunes et rouge.
Plumage:
plumage long et mou, ce qui fait paraître le pigeon plus fort qu'il n'est en réalité. La plume est fine et se détache facilement quand l' oiseau n'est pas pris en mains avec précaution.
Couleur et dessin:
Il existe trois variétés de Cauchois : à manteau maillé, à manteau uni et barré, unicolore. Ces trois variétés pouvant être avec ou sans bavette blanche.
Les maillés se divisent en 4 groupes par la couleur : rouge (génétique : bleu écaillé bronze), jaune (génétique : argenté écaille sulfure), rose, blanc à fond bleu et à fond argenté. Les sujets à manteau uni et barré : bleu barré rouge (génétique : bleu barré bronze), bleu barré rose, bleu barré blanc, argenté barré jaune (génétique : argenté barré sulfure), argenté barré blanc, rouge cendré, jaune cendré.
Les unicolores : rouge uni, jaune uni, noir.
Défauts:
Manque de taille, trop léger, pigeon trop lourd et apathique, mauvais dessin de maillage, trop clairsemé, trop plaqué, trait noir trop large, dilué dans la couleur du triangle, trace de poivrage sur les mailles, amorce de troisième barre chez les barrés, coloration défectueuse trop pâle, charbonnée, traces colorées (rouge, jaune rose ou blanc selon la variété) dans le camail, œil trop clair, coulé, de vesce, mauvaise coloration du ventre (trop clair, marbré de noir), manchettes blanches, taches blanches à l'anus, plumes blanches dans les ailes ou la queue, base des rémiges ou des rectrices blanches, bavette anormale, trop grande, trop petite, en écusson, en rabat, fendue, unilatérale, mauvaise tenue des ailes, en bateau, tombantes, croisées, ongles blancs chez les sujets à fond bleu et les unicolores noirs, lie de vin sur la poitrine et, ou sur les flancs chez les sujets à fond bleu, ocre sur la poitrine et, ou sur les flancs des sujets à fond argenté, remontée de la couleur du manteau des maillés dans le camail, manque de couleur dans les rémiges chez les sujets maillés.

Echelle des points:

  Maillés à bavette Maillés sans bav. Autres var. à bavette Autres var. sans bav.
Aspect général, forme, taille 20 20 20 25
Tête, bec, cou 5 5 5 5
Oeil 5 5 5 5
Couleur 20 20 20 30
Régularité du maillage 15 15    
Dessous 10 10 10 10
Bavette, forme, régularité 15   15  
Croupion 5 20 5 20
Ailes et queue (forme) 5 5 5 5
Régularité des barres des ailes     15  
  100 100 100 100